fbpx
La réintroduction en 1949 par Alejo Carpentier dans la littérature sud-américaine du «réalisme magique» marque une rupture décisive: il y a un *avant* et un *après* Carpentier.
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER