fbpx
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le Parti communiste français est auréolé de la victoire de Staline sur Hitler. Aux premières élections législatives de la France libérée, il devient le premier parti de France. C’est dans ce contexte que paraît en français «Le zéro et l’infini».
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER