un antidote
à la Bêtise ambiante

Vous en avez assez des fake news et de ceux qui les dénoncent pour mieux les fabriquer?

Assez du conformisme et de l’inculture des médias de grand chemin?

Assez de vous sentir en permanence rééduqué et manipulé?

Nous aussi en avons eu assez. C’est pourquoi nous avons créé l’Antipresse. Loin des idées reçues, mais près de vous.

«Quand tout le monde pense la même chose, c’est que tout le monde a vraisemblablement tort.»

Humphrey Bancroft Neill (1895–1977), L’art de penser contre.

L’Antipresse vous propose

Contre la pensée unique, une pensée… unique!

Des contenus originaux, inattendus, audacieux qui provoquent la réflexion et élargissent les perspectives sur le monde actuel. L’Antipresse défend le sens commun, le bon sens, le sens tout court.

Une communauté d’esprits libres

Nous observons, nous analysons et nous intervenons sur tous les sujets que nous connaissons et qui nous concernent. Nous écrivons à partir de la vie réelle et de notre expérience. Avec notre tête, mais aussi avec notre cœur.

Un guide de vie et de pensée indépendantes

Nous ne prétendons pas «réinformer» mais vous aider à vous informer vous-mêmes. Débusquer le lavage de cerveau. Retrouver des sources et des références sûres. Redécouvrir les valeurs qui confortent et libèrent.

L’Antipresse s’intéresse à toute l’actualité, en particulier celle qu’on «couvre» peu dans le domaine francophone. L’Antipresse n’est ni de droite, ni de gauche, et encore moins du milieu… Aux phrases toutes faites, nous opposons un langage vivant. Aux stéréotypes, une vision individuelle. À la communication de surface, une connaissance basée sur la meilleure carte mémoire jamais inventée: le livre. À la pensée unique, la variété des points de vue. À l’hypocrisie de rigueur, la franchise du ton et du regard. Au détachement cynique, un investissement total dans tout ce que nous écrivons. (Manifeste)

Un triple C: Courageux. Critique. Cultivé.

Myret Zaki, «Bilan»

La parole aux lecteurs

Ponctuel. Informé. Stylé… Amical au sens large. Enraciné vagabond, curieux. Subversif car drôle (et inversément).

Isabelle Chazot, «Marianne»

L’Antipresse est une publication indépendante
qui ne vit que de ses lecteurs.
L’Antipresse, c’est la presse à l’endroit.

Si vous êtes curieux, vous voudrez sans doute savoir qui nous sommes et ce que nous voulons, feuilleter l’archive des articles (plus de 1000, des dizaines en libre accès), picorer dans l’Abécédaire ou lire un Drone entier.

…Et si vous êtes convaincu, vous pouvez vous abonner au Drone, ou même prendre le Dirigeable!

La parole aux lecteurs

Ponctuel. Informé. Stylé… Amical au sens large. Enraciné vagabond, curieux. Subversif car drôle (et inversément).

Isabelle Chazot, «Marianne»

…Le temps de lire ces textes que vous proposez et que j’apprécie pour leur qualité, leur profondeur et leur liberté de penser depuis un autre angle, une autre hauteur. 

Cédric Sapey

Que de pertinence! Chaque dimanche est attendu avec impatience.

Christophe Jacquerod

C’est un plaisir de recevoir le Drone hebdomadaire; je suis régulièrement impressionné par la richesse et la qualité de son contenu.

Eric Glavina

Un ENORME merci pour la lecture dominicale dont je ne pourrais plus me passer ! Un fervent et indéfectible admirateur

Thierry Charles, Bruxelles

Un triple C: Courageux. Critique. Cultivé.

Myret Zaki, «Bilan»

En ces temps orwelliens, Antipresse, c’est LA presse.

Bruno Borghi

J’apprécie beaucoup votre Drone qui donne chaque semaine une vision du monde  créative et intelligente mais suffisamment éloignée du «sound and fury» du monde immédiat ici en France pour réfléchir. 

Marianne Ryder

Merci à «la presse qui pense», cela revigore, stimule et  me fait avancer.

Claudette Guillaume

J’apprécie énormément le Drone qui est à chaque fois ma lecture dominicale de référence.

Alexandre Carrard

Aenean odio non felis tristique ut