Communiqué aux lecteurs — Antipresse 291

par | 27.06.2021 | En accès libre

Chers abonnés, chers lecteurs,

L’envoi de notre lettre n° 291 ce 27 juin 2021 a été bloqué en cours de route par notre prestataire de services basé aux Etats-Unis, Mailchimp, au motif d’une «violation des conditions d’utilisation acceptable». Nous avons bien entendu contesté cette décision, et nous espérons une résolution rapide du conflit.

C’est la première fois en bientôt six ans que cela nous arrive. Nous vous prions de bien vouloir excuser ce dérangement, même s’il n’est nullement de notre fait. Nous ferons le nécessaire pour que la censure ne puisse se répéter.

Certains d’entre vous ont déjà reçu leur envoi, la plupart non. Cette fois-ci, vu les circonstances, nous avons décidé d’ouvrir la version complète (texte et audio) à tous les abonnés de l’Antipresse. En vous connectant simplement au site, vous pouvez y accéder ici:

https://antipresse.net/antipresse-291/

Nous vous tiendrons évidemment au courant des événements sitôt que cette situation aura été débloquée.

https://antipresse.net/archives-du-drone

On peut aussi lire…

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel or Lecteur-mensuel.

Du Vietnam à l’Ukraine, illusions et auto-illusions

C’est désormais évident pour tout le monde et officiellement admis: la guerre en Ukraine est une guerre américaine. Elle a été préparée depuis le coup d’État du Maïdan en 2014. Pourtant, les Américains et leurs satellites témoignent d’un curieux divorce avec la réalité du terrain, comme s’ils nous parlaient d’un autre conflit, dans un autre temps. Pourquoi?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Guy Mettan: «Protégez-nous du Bien!»

Manuel de décolonisation mentale? Acte de décès de l’Occident hégémonique? Catalogue humoristique des bêtises à la mode? «La Tyrannie du Bien» est un peu tout cela à la fois.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

La stupidité pire que la malice

Dietrich Bonhoeffer était pasteur, théologien et résistant. Il fut pendu à Flossenbürg en avril 1945, à quelques jours de la libération du camp, pour son implication présumée dans le complot visant à assassiner Hitler. Dans l’une des lettres de prison, il livre cette profonde analyse psychologique de la stupidité, où l’incitation sociale joue un rôle prépondérant.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir