fbpx

«Dès le moment où nous n’avons plus une presse libre, tout peut arriver. Ce qui permet l’avènement du totalitarisme ou de n’importe quelle autre dictature, c’est le fait que les gens ne sont pas informés; comment vous faire une opinion si vous n’êtes pas informé? Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez.»

— Hannah Arendt, entretien avec la New York Review of Books le 26/10/1978.