Ecrivaines et femmes écrivains

par | 9.06.2019 | En accès libre, Pain de méninges, Slobodan Despot

«J’avais réfléchi à la question et interviewé pas mal d’écrivains de sexe féminin, et non d’“écrivaines”, et il y avait une grande différence entre celles qui souhaitent la féminisation du mot, et qui sont toutes de mauvaises plumes, et celles que j’aime bien, qui veulent que l’on dise “écrivains” pour être dans la même catégorie que Proust. J’ai mis en pratique un système dans mes critiques de livres : je propose qu’on dise “écrivaine” quand l’auteur est nul et “écrivain” quand la dame a du talent.»

— Frédéric Beigbeder , Causeur n°7, novembre 2013.

Dans la même rubrique

Le meilleur avant-goût de l’éternité

Comme dans des crises précédentes qui ont conduit à des interventions gouvernementales censées être provisoires, les nouvelles initiatives vont vraisemblablement rester en place une fois que la crise sera passée. Ronald Reagan assimilait un programme de gouvernement...

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir