La domestication par la peur

par | 9.01.2022 | En accès libre, Pain de méninges


La domestication par la peur ne manque pas de réalités effrayantes à mettre en images; ni d’images effrayantes dont fabriquer la réalité. Ainsi s’installe, jour après jour, d’épidémies mystérieuses en régressions meurtrières, un monde imprévisible où la vérité est sans valeur, inutile à quoi que ce soit.

Dégoûtés de toute croyance, et finalement de leur incrédulité même, les hommes harcelés par la peur et qui ne s’éprouvent plus que comme les objets de processus opaques, se jettent, pour satisfaire leur besoin de croire à l’existence d’une explication cohérente à ce monde incompréhensible, sur les interprétations les plus bizarres et les plus détraquées: révisionnismes en tout genre, fictions paranoïaques et révélations apocalyptiques. Tels ces feuilletons qui décrivent un monde de cauchemar où tout n’est que manipulations, leurres, trames secrètes, où des forces occultes installées au cœur de l’État complotent en permanence pour étouffer les vérités qui pourraient se faire jour.

Des fictions aussi sinistres ne peuvent être regardées comme s’il s’agissait de documentaires que parce que la réalité entière est d’ores et déjà perçue comme une fiction sinistre. À ceux qui ont perdu «tout ce domaine de relations communautaires qui donne un sens au sens commun», il devient impossible de faire raisonnablement le partage, dans le flot des informations contradictoires, entre le plausible et l’invraisemblable, l’essentiel et l’accessoire, l’accidentel et le nécessaire. L’abdication du jugement, admis comme inutile face au ténébreux arbitraire, trouve dans cette idée que «la vérité est ailleurs» le prétexte à renier des libertés dont on ne veut plus courir le risque; à commencer par celle de trouver des vérités dont on devrait faire quelque chose.

— Jaime Semprun, L’abîme se repeuple, 1997

On peut aussi lire…

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel or Lecteur-mensuel.

Désintoxidentalisation

L’Axe du Mal a pivoté de 90 degrés, mais combien s’en sont aperçus? Combien d’événements révélateurs passent sous le tapis? En parlant avec des personnes de mon entourage, même plutôt bien renseignées, je me heurte à cette réalité qui surprend toujours: que les médias de masse ne sont pas là pour élargir notre vision du monde, mais bien au contraire pour la restreindre, exactement comme les œillères sur les chevaux de trait. Essayons d’illustrer ceci par une simple contre-narration des faits de la semaine.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le Rameau d’Or, clap de fin

Voici un «lisez-moi ça!» un peu excentrique, un peu mélancolique. Au lieu de vous recommander une lecture particulière, Patrick Gilliéron Lopreno évoque le souvenir d’une légendaire librairie genevoise où chaque ouvrage, pour ainsi dire pris au hasard, était recommandable. Cet hommage nous rappelle aussi la place essentielle que les librairies occupent dans la chaîne de la culture et du savoir.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Les vrais fascistes

Les atteintes à la liberté d’expression se sont tellement multipliées en France ces dernières années que personne n’y prête plus seulement attention. Il le faudrait quand même, car à un moment donné se pose une question qu’on ne saurait éluder: en quoi la France est-elle encore une démocratie, comme elle prétend et est supposée l’être? Ou simplement, même, un État de droit?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

De la corruption à la robotisation

Le critère de sélection n’est même plus la conformité, mais ce que les dirigeants actuels considèrent comme en étant la condition même, à savoir l’inaptitude à penser Si vous n’avez pas désappris à penser, vous devez faire une croix sur toute espérance d’avancement social.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Tucker Calson, au départ d’une révolution médiatique?

Le présentateur vedette de Fox News était un phénomène si exceptionnel, et si populaire, dans le paysage des médias *mainstream* américains, qu’on peut se demander si c’est Fox qui a viré Tucker ou Tucker qui, en partant, a enterré Fox.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Tyrannie, mode d’emploi (2)

Sommes-nous bien sûrs de ne pas aimer la tyrannie? Non, et nous le savons au moins depuis La Boétie. La majorité humaine y est au contraire très favorable. Pourquoi alors les tyrans sont-ils si sourcilleux sur les questions d’obéissance?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir