fbpx
Dar al-Harb, Maison de la guerre: telle est l’appellation que l’islam donne à l’Occident. Sur la base des faits, elle ne paraît pas si abusive que ça. Du moins lorsqu’on regarde le monde occidental d’un point de vue un peu décalé, comme celui proposé par le «Contrepoint de Belgrade».
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER