fbpx
Si j’ai jamais réalisé une photographie gothique, c’est bien celle-là. Elle aurait pu servir de couverture à une anthologie du romantisme noir. Par-delà les effets d'horreur, cette littérature est riche de prémonitions étonnantes.
Déjà membre de la communauté Antipresse? SE CONNECTER Pas encore? S’ABONNER