fbpx
Nous avons à plusieurs reprises – et encore la semaine dernière – abordé la question du «politiquement correct». Celui-ci, désormais dans les mains des réseaux dits «sociaux» et contrôlé par les tenants de la société diversitaire, n’est-il pas d’abord l’héritier de la censure d’État, à laquelle il s’est substitué? Et la censure d’État, comment fonctionnait-elle dans les époques et régimes passés?
Ce contenu est réservé aux abonnés de l'Antipresse. Déjà abonné(e) ? SE CONNECTER | Pas encore ? S'ABONNER