fbpx
Digne héritier des «anciens», Plaute et Terence, dont nombre de ses pièces s’inspirèrent, le plus illustre et talentueux dramaturge français, Molière (1622-1673), n’avait jusqu’à récemment pas fait l’objet d’une biographie digne de ce nom. Voici un mal magistralement réparé par Georges Forestier.
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER