Pain de méninges

Reconnaissance des âmes

Tout passe: le souvenir des paroles, des baisers, de l’étreinte des corps amoureux; mais le contact des âmes, qui se sont une fois touchées et se sont reconnues parmi la foule des formes éphémères, ne s’efface jamais. — Romain... lire plus

Sur la peur de ce qui vient

L’imagination, la délectation qu’on trouve à se plonger dans les détails d’un avenir fatal, la peur, en un mot, détruit la fine pellicule de salut et d’assurance qui nous protège. Situation critique, surtout quand s’est perdue la connaissance des moyens de renforcer... lire plus

Nostalgie de la beauté

Ce désir d’un pays lointain rien qu’à nous [est] un secret qui nous blesse tellement que nous nous vengeons en l’appelant Nostalgie, Romantisme ou Adolescence; un secret qui nous transperce aussi avec une telle suavité que lorsque, dans une conversation très intime,... lire plus

Intensité d’être

Ce ne sont pas des contenus qu’il faut transmettre. Les Dieux se rient de nos théories. C’est une manière intense d’être. Ce qui manque le plus à notre vie d’aujourd’hui, c’est cette intensité surgie de l’intérieur. C’est dans la rencontre de personnes vivantes qu’on... lire plus

La dimension de trop

Tu es bien trop exigeant et affamé pour ce monde simple et indolent, qui se satisfait de si peu. Il t’exècre; tu as une dimension de trop. Celui qui désire vivre aujourd’hui en se sentant pleinement heureux n’a pas le droit d’être comme toi ou moi. Celui qui réclame... lire plus

Troubles printaniers

C’est aux premiers jours du printemps que le phénomène se produit. Les fossés sentent la verdure neuve, la vase séchée. Des nuages passent; le soleil et l’ombre se poursuivent. Les oiseaux, qui volaient par bandes, viennent de former les premiers couples. Le moustique... lire plus

Un homme ancien

Je suis un homme ancien, qui a lu les classiques, qui a récolté les raisins dans la vigne, qui a contemplé le lever et le coucher du soleil sur les champs. Je ne sais donc pas quoi faire d’un monde créé par la violence, par la nécessité de la production et de la... lire plus

Le savoir et la droite intention

L’un et l’autre ensemble sont la source des bons succès. Un bon entendement avec une mauvaise volonté, c’est un mariage monstrueux. La mauvaise intention est le poison de la vie humaine, et, quand elle est secondée du savoir, elle en fait plus de mal. C’est une... lire plus

La mère de la servitude

Les hommes du XVIIIe siècle ne connaissaient guère cette espèce de passion du bien-être qui est comme la mère de la servitude, passion molle, et pourtant tenace et inaltérable, qui se mêle volontiers et pour ainsi dire s’entrelace à plusieurs vertus privées, à l’amour... lire plus