La littérature française vit fleurir nombre de récits exotiques, fruits de la colonisation, dont l’auteur le plus emblématique est certainement Pierre Loti. À l’opposé de cette vision occidentale unanime se dresse l’œuvre de Victor Segalen, dont le centenaire de la mort nous donne l’occasion d’aborder l’œuvre originale et méconnue.
Déjà membre de la communauté Antipresse? SE CONNECTER Pas encore? S’ABONNER