fbpx
La littérature française vit fleurir nombre de récits exotiques, fruits de la colonisation, dont l’auteur le plus emblématique est certainement Pierre Loti. À l’opposé de cette vision occidentale unanime se dresse l’œuvre de Victor Segalen, dont le centenaire de la mort nous donne l’occasion d’aborder l’œuvre originale et méconnue.
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER