Dans le sillage du «Sauveur du Monde»

par | 24.12.2017 | Angle mort, Fernand Le Pic

Pourquoi les princes arabes, iconoclastes par excellence, ont-ils payé un demi-milliard pour un Christ bénissant le monde? Pourquoi le Saint-Siège ne l’a-t-il pas retenu? Lui aurait-il offert en douce un frère jumeau? Et quelles étranges stratégies se construisent autour du tableau le plus cher du monde?
CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

On peut aussi lire…

Le message du Labyrinthe

Voici plus de trois mille ans, la Crète était l’un des centres du monde. Il nous en reste les ruines du palais de Cnossos, le souvenir d’une civilisation prospère et ordonnée et la légende du Minotaure. N’est-ce que de l’histoire ancienne ou pouvons-nous y puiser une leçon pour notre temps?

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le journalisme comme clergé

L’époque de phantasmes et de terreurs que nous vivons ressemble fort au «nouveau moyen âge» annoncé par Berdiaev. Voici plus d’un siècle, Chesterton avait déjà décrit la nouvelle religion et ses mages.

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Infiltration-délation: la méthode de Heidi.news «fait débat»

Notre article de dimanche dernier sur l’opération d’infiltration du comité référendaire anti-SwissCovid par un journaliste de Heidi.news a entraîné une réaction exceptionnellement vive pour ce pays feutré qu’est la Suisse. Le secrétaire général de RSF Suisse nous écrit.

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le Rebelle comme modèle de vie (3)

Les crises se multiplient et se superposent, dessinant une perspective de plus en plus claire. Par ces temps d’orages et d’effondrements, jusqu’à quel point peut-on encore se plier à un ordre qui nous mène vers les abîmes?

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir

ut commodo ante. ipsum sed dolor. odio eget