In memoriam: John le Carré, l’espion de la nature humaine

L’immense John Le Carré, l’auteur de *L’Espion qui venait du froid*, est mort le 12 décembre dernier. Srdja Trifković, expert en affaires internationales, a souvent été confronté au monde de l’espionnage et du renseignement. Son hommage au grand romancier issu de la «maison» est d’autant mieux… renseigné.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

ut Aliquam Sed tristique Donec dapibus sit accumsan pulvinar quis, nec