fbpx

Littérature

Le pèlerin immobile (Retour à Cuba)

Retour à la littérature cubaine avec José Lezama Lima (1910-1976). Petit pays, mais grands écrivains. La taille d’un pays n’a d’ailleurs rien à voir avec sa capacité à «produire» une littérature de qualité.

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus

Les gâteaux que vous ne réussirez jamais

La quête des «vraies» recettes de grand-mère a toujours quelque chose d’effréné. Je ne m’étais jamais demandé pourquoi ces débats étaient toujours si intenses et si vains. En réalité, c’est parce qu’ils parlent de tout autre chose. De quoi?

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus

Alejo Carpentier et le réel-merveilleux (2)

Alejo Carpentier consacra plusieurs essais à la musique et elle est omniprésente dans son œuvre littéraire, que ce soit dans la structure même de certains de ses romans ou comme sujet plus ou moins direct.

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus

Guerre civile: fiction ou anticipation?

Le nouveau roman de Laurent Obertone s’inscrit dans une thématique assez fréquente ces dernières années: les récits des fins de civilisation. Quel serait le genre de cette littérature: l’anticipation ou le reportage? Fiction ou document narrativisé?

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus

Alejo Carpentier et le réel-merveilleux (1)

La réintroduction en 1949 par Alejo Carpentier dans la littérature sud-américaine du «réalisme magique» marque une rupture décisive: il y a un *avant* et un *après* Carpentier.

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus

Samuel Butler et le pays de nulle part (2)

Les romans sont la partie congrue de l’œuvre écrite de Samuel Butler: articles, essais en tous genres et sur différents sujets furent bien plus nombreux. C’est son amie Elisabeth Mary Ann Savage, qui eut sur Butler une influence considérable, qui le convainquit de s’orienter vers le roman, et c’est sans doute à elle que l’on doit qu’il ait écrit «Ainsi va toute chair».

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus

Peter Handke, prix Nobel de la liberté

La mise au ban de Handke n’aura donc été qu’un long délai d’un quart de siècle environ. Ce délai est bienvenu. Il ajoute à la consécration de l’œuvre un regard apaisé sur ses engagements, en intégrant ceux-ci dans l’œuvre comme ils doivent l’être.

lire plus

Les faux-monnayeurs de Samuel Butler (1)

Les touche-à-tout font souvent l’objet de railleries de leur vivant, et dans de nombreux cas leur talent n’est reconnu que plus ou moins longtemps après leur disparition. Samuel Butler en est un exemple frappant. S’il fut considéré comme un grand écrivain après sa mort, seuls ses quelques rares romans restent disponibles, le reste de son œuvre étant depuis retombé dans l’oubli.

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus

La communauté de l’Antipresse

A l’occasion de notre 200e édition, nous avons adressé à nos abonnés quelques questions fondamentales: pourquoi ils nous lisent, quelles valeurs ils nous trouvent et qu’attendent-ils de nous. Comme promis, voici quelques réflexions au sujet de cet échange.

Contenu accessible à la communauté de l’Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER
lire plus