Littérature

For Ever Godard (témoignage personnel)

J’ai appris par les médias la mort de Godard. La famille et les proches du cinéaste avaient pourtant demandé à la presse de ne pas divulguer l’information avant deux jours pour respecter un temps de deuil et de calme. L’information aurait fuité du côté de *Libération*, paraît-il. On a les médias qu’on mérite!

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

La mémoire contre l’absurde

Avez-vous aussi éprouvé, face aux événements et aux visages qui viennent à votre rencontre, cette sensation d’irréalité? Avez-vous parfois envie d’oublier cette angoisse? Il est peut-être bon, alors, de laisser le vieux temps remonter en vous et dissiper ces spectres.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

«Le village oublié» de Theodor Kröger

C’est un livre rare, et ô combien précieux, que ce «village oublié». Récit autobiographique, c’est aussi le regard que pose un Allemand, conscient des qualités de sa race, sur les Russes – et ce regard est plein de respect et d’admiration.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Comment «désoccuper» la Russie? (Zakhar Prilépine, suite)

La Russie est un pays occupé… par la culture étrangère! Elle sait se défendre par les armes et marquer des points dans la guerre économique. Mais elle se laisse envahir et ronger de l’intérieur par des idées et des valeurs qui pourraient valoir sa mort et sa destruction. C’est ainsi que les patriotes emmenés par l’écrivain soldat Prilépine voient la situation. Raison pour laquelle ils veulent mettre les opposants de l’intérieur au ban de la société et *désoccuper* la culture. C’est là tout le sens de l’opération GRAD évoquée dans le dernier numéro.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Les «Rêveries du Promeneur solitaire» de Rousseau, ou la nécessité de la rêverie

Critiqué de toutes parts, pour des motifs par ailleurs plus ou moins discutables, Jean-Jacques Rousseau mérite d’être lu avec une attention renouvelée. Loin de la philosophie politique ou des questions d’éducation, les «Rêveries du Promeneur solitaire» (1776) livrent une sagesse riche et profonde dont nous pourrions sans doute tirer grand profit en ces temps ahuris. Il s’agit de retrouver dans la tourmente de ce monde le fil de la rêverie qui enchante les choses.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Zakhar Prilepine, ou la «désoccupation» de la culture russe

Romancier célèbre, vétéran de la guerre de Tchétchénie, communiste et conservateur à la fois, apôtre de la liberté mais qui sait à l’occasion mettre les doigts sur la couture, Prilepine est l’une des figures les plus colorées et les plus paradoxales de l’intelligentsia russe actuelle.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

«L’accompagnatrice» de Nina Berberova

Voilà l’âme russe, ce mélange de foi inextinguible, de doute tout aussi fort, et de capacité à supporter le malheur le plus grand avec cette seule certitude que des «offensés de ce genre ont donné des êtres vrais, bons et fiers»…

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Canicules

Les canicules n’existent que parce qu’il y a des alertes canicule, de même qu’on n’est malade que pour nourrir le docteur Knock. J’ai peut-être tort, d’un point de vue scientifique. Mais le point de vue scientifique n’a jamais fait fleurir et chanter la vie. Le point de vue scientifique ne sait que la lyophiliser et la mettre sous vide.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

En miniature (nouvelle)

«Dictature?» éructa la patronne. «Je leur en foutrais, moi! Z’ont qu’à se payer un petit séjour en Chine, ils verront ce que c’est qu’la dictature!»

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus