S’opposer au pouvoir, mode d’emploi

Personne ne sait très bien comment appeler le régime actuel, quel nom au juste lui donner (oligarchie, «despotisme démocratique» — je reprends ici l’expression tocquevillienne —, néototalitarisme, etc.). Mais une chose est sûre: c’est qu’on ne peut plus aujourd’hui parler de démocratie, au moins au sens strict. On est passé à autre chose.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Konstantin Bogomolov: L’enlèvement d’Europe 2.0

«Les “dissidents” russes nous disent: la Russie est à la traîne du progrès. Niet! Par un concours de circonstances, nous sommes la voiture de queue d’un train fou lancé à toute allure vers un enfer boschien où nous attendent des démons multiculturels et “dégenrés”. Il nous faut simplement détacher notre wagon, faire un signe de croix et commencer à construire notre propre monde. Reconstruire notre bonne vieille Europe. L’Europe dont nous avons tant rêvé. L’Europe qu’ils ont perdue. L’Europe de l’homme sain.»

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le laboratoire du monde post-humain (Schwabisme convergent, 2)

Non, Klaus Schwab n’est pas l’Hitler du nouvel ordre mondial, il n’en est probablement «que» le secrétaire général. Il n’en reste pas moins que son projet pour l’espèce humaine ne cède rien, en démence, au nazisme. Il est donc crucial de comprendre d’où il vient et comment il a pu s’imposer.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Vers la désutopisation

Une fois la notopie décrite comme galopante(1), après que les utopies restent impossibles et les dystopies infernales, il faut se demander quelles alternatives sont à envisager face à telles illusions ou tels malheurs.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Praesent elit. facilisis justo sit venenatis Donec