La folie du monde vue de mon isba

Comme prévu, les élections américaines ont viré à l’empoignade. Mais en ce fatidique 3 novembre, j’étais surtout affairé à faire démarrer un poële russe. Voir les convulsions de l’Occident depuis une isba perdue dans le grand Nord permet de relativiser utilement les choses.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le dernier combat de l’humanité (Journal de Coronafoirus, 8)

Les brumes de la psychose pandémique se dissipent peu à peu, débouchant sur un paysage recomposé, inédit. Si inédit que l’humanité pourrait en être entièrement transformée. La résistance à la dictature numérique qui nous guette sera peut-être le dernier combat de l’homme tel que nous le connaissons. Esquisse du champ de bataille.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

porta. dolor. venenatis commodo consectetur Curabitur consequat. libero