fbpx
Un jour peut-être, les chercheurs en sémantique trumpienne arriveront à la conclusion que l’actuel président des États-Unis pouvait parfaitement affirmer une chose et son contraire, sans pour autant se contredire.
Ce contenu est réservé aux abonnés de l'Antipresse. Déjà abonné(e) ? SE CONNECTER | Pas encore ? S'ABONNER