Pourquoi l’ex-président français s’est-il autant employé à faire éliminer l’ex-dictateur libyen? S’agissait-il uniquement d’une affaire personnelle? Ne recouvrait-elle pas de plus amples manœuvres sur le front nord-africain? Décidément, l’affaire Kadhafi nous apparaît de plus en plus comme du chinois…
Ce contenu est réservé aux abonnés de l'Antipresse. Déjà abonné(e) ? SE CONNECTER | Pas encore ? S'ABONNER