fbpx
Les médias de grand chemin sont-ils contrôlés par un politburo invisible? Les campagnes de diabolisation de la Russie se succèdent à une telle cadence qu’on peine à les analyser une par une. DU coup, les ficelles et les partis pris s’affichent de manière de plus en plus grossière.
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER