L’industrie du bâillon a accompli de grandes avancées ces dernières semaines. Il n’est pas interdit de penser que 2017 restera dans l’histoire comme la première année de l’Ère de la muselière. En vrac et dans le désordre, quelques indices particulièrement éloquents.
Ce contenu est réservé aux abonnés de l'Antipresse. Déjà abonné(e) ? SE CONNECTER | Pas encore ? S'ABONNER