fbpx
Le 14 juillet dernier, la police française procéda à un certain nombre d’arrestations préventives, elles visaient des sympathisants du mouvement des Gilets jaunes. Sans être exactement devenues monnaie courante, les arrestations préventives font aujourd’hui partie en France des choses qui arrivent.
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER