This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel ou Lecteur-mensuel.

Modeste Schwartz: la funeste illusion de Klaus Schwab

En dépit d’une existence assez cosmopolite, Modeste Schwartz est citoyen français mononational, normalien et agrégé. Traducteur, linguiste, polyglotte, il a publié un premier essai politico-philosophique, intitulé *YIN*, en 2020 aux éditions Culture et Racines. Il publie aujourd’hui chez le même éditeur *Le magicien de Davos. Vérité(s) et mensonge(s) de la Grande Réinitialisation*.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

François Savy, Patrick Barriot: Aurions-nous une terreur de retard?

Depuis la nuit des temps, les puissances rêvent de l’arme absolue qui leur assurera la domination totale. L’atome aura joué ce rôle au cours du XXe siècle, assurant une certaine paix paradoxale grâce à l’équilibre de la terreur. Mais l’atome fait-il encore suffisamment peur? Ne devrions-nous pas nous inquiéter d’autres «innovations»? Nous avons posé la question à deux observateurs éveillés.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Yves Nidegger: en route pour la grande Zizanie!

Yves Nidegger est avocat à Genève, conseiller national UDC au parlement suisse et candidat au Conseil d’État genevois. Soucieux de souveraineté nationale et de libertés, il pose un regard lucide et désabusé sur l’évolution de son pays et de l’entourage au sens le plus large. Les entretiens et les débats qu’il livre dans les médias sur des thèmes d’actualité ne lui permettent d’exprimer que des fragments d’une vision du monde cohérente et originale. Nous lui avons proposé de synthétiser ses positions.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

In memoriam: John le Carré, l’espion de la nature humaine

L’immense John Le Carré, l’auteur de *L’Espion qui venait du froid*, est mort le 12 décembre dernier. Srdja Trifković, expert en affaires internationales, a souvent été confronté au monde de l’espionnage et du renseignement. Son hommage au grand romancier issu de la «maison» est d’autant mieux… renseigné.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER