Le bruit du temps

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel ou Lecteur-mensuel.

La réalité, une fiction parmi d’autres (Journal de Coronafoirus, 14)

Entre les censures qui se multiplient, les murailles de peur qui s’effondrent, les grandes puissances qui se flairent et se jaugent, nous nous sommes installés, un verre de whisky à la main, pour observer le monde qui vire déglingo. C’est si passionnant qu’on a complètement oublié l’Eurofoot…

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

La littérature contre le délire (Journal de Coronafoirus, 13)

La menace sanitaire s’est transformée en dystopie, en prison mentale. Pour couper les voies de retraite, on nous dissocie de la mémoire commune de l’humanité — de la culture en somme. C’est pourquoi la littérature reste l’un des meilleurs antidotes à l’aliénation.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

ProtonMail, le croche-pied suisse dans l’intrigue biélorusse

Le «détournement» du vol RyanAir Athènes-Vilnius par la Biélorussie suscite des ondes de choc largement amplifiées par les distorsions médiatiques. L’une des plus significatives parmi ces distorsions vient de Suisse — mais elle n’est guère publicisée. C’est pourquoi l’Antipresse s’y intéresse.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Sauvés malgré nous (Autodressages, 2)

Nos rééducations collectives de ces dernières décennies sont-elles le fruit de la nécessité, du hasard ou d’une ingéniérie sociale? Et le remède, au bout du compte, ne serait-il pas pire que le mal?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Autodressages

Un petit retour en arrière sur les grandes terreurs médiatiques du dernier demi-siècle nous laisse tout émerveillés: c’est un véritable miracle si nous sommes encore vivants. La multiplication de ces psychoses collectives depuis une trentaine d’années devrait nous interpeller. Quelle société avons-nous fabriquée, travaillée par quels fantasmes, au moyen de quels outils, pour être devenus d’aussi parfaits poltrons?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Passeport sanitaire et fragments d’uchronie

Vous allez donc bientôt devoir présenter un certificat de pureté biologique à tout bout de champ. C’est presque drôle, comme retour du refoulé. Laissons-nous aller à une divagation littéraire: et si la victoire de 1945 n’était pas du côté qu’on croyait?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Zéro Covid, zéro terrorisme, zéro carbone, zéro pesticide… zéro Suisse

Le 13 juin prochain, les citoyens suisses devront se prononcer sur cinq questions à la fois. Il serait vital pour l’avenir de la démocratie directe que ces cinq objets soient rejetés. Or il y a très peu de chances qu’ils le soient. Cela nous permet de les étudier sans volonté de convaincre et donc sans passion.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Occident, un pouvoir sans papiers

C’est arrivé près de chez vous! Dans le sud-est européen, on est en train de tester une diplomatie anonyme, non assumée, par missives non signées. Et si ces méthodes équivoques illustraient le nouveau style de gouvernement des ex-démocraties libérales? La lettre de cachet, cela vous dit quelque chose?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Amers

Rassurez-vous, je ne vous parlerai pas d’amertume. Je vous parlerai de ces repères fortuits d’une vie sans lesquels il n’y a pas de navigation avisée. Et de la propension du monde moderne à les éradiquer.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus