Pourquoi s’embarrasser de conquêtes féminines quand les robots sexuels sont disponibles et obéissants? Aujourd’hui, cette alternative vous paraît invraisemblable. Mais attendez dix ans!
Ce contenu est réservé aux abonnés de l'Antipresse. Déjà abonné(e) ? SE CONNECTER | Pas encore ? S'ABONNER