Où l’on voit que des tonnes de pétrole pèsent le poids d’une fiole de perlimpin.
Ce contenu est réservé aux abonnés de l'Antipresse. Déjà abonné(e) ? SE CONNECTER | Pas encore ? S'ABONNER