fbpx
Le nouveau roman de Laurent Obertone s’inscrit dans une thématique assez fréquente ces dernières années: les récits des fins de civilisation. Quel serait le genre de cette littérature: l’anticipation ou le reportage? Fiction ou document narrativisé?
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER