fbpx
«Certains voudraient lire un augure dans les entrailles de Notre-Dame, d’autres, hors-sol, récitant un mauvais texte, assurent qu’ils pourront la botoxer en cinq ans.»
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER