fbpx
«Personne ne panique tant que “tout se passe selon le plan”, même si le plan est horrible!», conclut le *Joker*. Que nous apprend encore l’odyssée sanglante de ce philosophe détraqué dans une mégapole du passé qui ressemble fort à notre avenir?
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER