fbpx
L’ouvrage de Maxime Chaix «La guerre de l’ombre en Syrie»(https://www.erickbonnier-editions.com/essais/guerre-de-l-ombre-en-syrie/) (sous-titre: *CIA, pétrodollars et djihad*, éditions Erick Bonnier) suscite des commentaires admiratifs. Il réfute pourtant de fond en comble la narration du conflit syrien par l’ensemble des médias de grand chemin occidentaux. Nous poursuivons notre conversation avec l’auteur au sujet de son travail d’investigation.
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER