Une cascade de petits séismes secouent l’Europe. Les tenants de la parole officielle les commentent avec leur habituel mépris et leur habituelle pauvreté de vocabulaire. Pourtant, ils dessinent une carte de l’Europe future pour le moins inattendue...
Ce contenu est réservé aux abonnés de l'Antipresse. Déjà abonné(e) ? SE CONNECTER | Pas encore ? S'ABONNER