fbpx
Chacun se rend bien compte que les scandales de pédophilie qui secouent à l’heure actuelle l’Église catholique concernent, certes, des personnes individuelles, mais au-delà de ces personnes l’institution elle-même. Non seulement, comme on le lui reproche aujourd’hui, parce qu’elle a tout fait pour les étouffer, mais plus profondément encore parce qu’on ne peut pas ne pas s’interroger sur ce qui, au fond, fait que tant de prêtres catholiques soient aujourd’hui impliqués dans ces crimes.
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER