L’a-France de Macron, pas si nouvelle que ça

par | 27.01.2019 | En accès libre, Pain de méninges, Slobodan Despot

« Il n’est plus de modèle en France et cela paraît surprenant en un pays qui servait de modèle au quart de l’univers. La France n’est pas gouvernée, elle est administrée, elle a des maîtres invisibles, ces maîtres n’oseraient sortir de l’ombre qu’ils habitent, leur rôle n’est pas d’inspirer les règles ni de présider aux formes, leur puissance était viagère et leur crédit douteux. Pays sans cour, aréopages ni salons, il n’a plus que des gazetiers et que des bateleurs à la dévotion des maîtres invisibles. Quels sont les premiers de l’État ? À Rome, sous la décadence, ce furent parfois les cochers et les gladiateurs, ils amusaient le peuple et fixaient les regards, nous sommes un peu revenus à ces merveilles, nos dieux vivants sont des jongleurs et des athlètes. Qui peut ici donner le ton ? Qui peut déterminer la valeur d’un artiste et la portée d’une œuvre Les maîtres invisibles de la France ? Non, il faudrait que ces gens-là se montrassent. Leurs créatures ? Elles se montrent bien, mais qu’est-ce qu’elles prouvent ? Ce sont des météores de feu d’artifice que l’on avait placés à l’endroit le plus convenable, ils sortent avec fracas de leur boîte et servent à l’amusement d’un peuple, sans doute moins joyeux, quand d’aventure il se retrouve. »

— Albert Caraco, La France baroque (éd. L’Age d’Homme)

On peut aussi lire…

Le grand remplacement… des cerveaux

COVID-19, le coup d’État technologique, 5 La gestion de la pandémie du coronavirus semble s’être détachée de la maladie, du bon sens et de la raison elle-même. C’est peut-être le moment d’examiner pourquoi les représentations du monde modélisées par la technologie sont aussi éloignées de la réalité. Cela viendrait-il d’un mode de pensée que nous […]

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Pourquoi nous ne pensons plus?

De qui sommes-nous les otages: Big Pharma ou Big Brother… À moins que ce ne soit Big Data? Il y a plus de trente ans, le sociologue américain Theodore Roszak nous mettait en garde contre la religion informatique et ses conséquences — en premier lieu, l’abrutissement général.

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’anti-haine, vingt-quatre heures sur vingt-quatre

Sans même savoir à quel point, nous sommes tous chargés de haine. Nos éducateurs se chargent désormais de nous mettre sur le droit chemin. Partout et sans cesse. A quoi cela nous conduit-il? Probablement pas à l’amour universel…

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir