Pain de méninges

De l’irresponsabilité populaire

La justice pour l’Allemagne aurait consisté à punir les grands chefs, avec les exécutants les plus ignobles. Mais nous ne devons pas nous dissimuler que cette justice-là n’atteint pas la faute essentielle: l’irresponsabilité du peuple. Ce que la vraie justice exige,... lire plus

Cette solitude qui nous effraie tant

«Mais, apprends ceci, grave-le dans ta cervelle encore si molle: l’homme a horreur de la solitude. Et de toutes les solitudes, la solitude morale est celle qui l’épouvante le plus. Les premiers anachorètes vivaient avec Dieu, ils habitaient le monde le plus peuplé, le... lire plus

La domestication par la peur

La domestication par la peur ne manque pas de réalités effrayantes à mettre en images; ni d’images effrayantes dont fabriquer la réalité. Ainsi s’installe, jour après jour, d’épidémies mystérieuses en régressions meurtrières, un monde imprévisible où la vérité est... lire plus

La science de l’incompréhension

Il n’y a pas de doute que les forces sont à l’œuvre pour détruire le mental humain ou, comme disait Mère, «démentaliser» les hommes. Et le plus étrange (ou le plus ironique) est que la Science, ce triomphe du cerveau humain, soit l’agent premier de cette... lire plus

Prisonniers, mais protégés

Bien sûr, la créature qui a avalé Jonas était un poisson, et c’est ainsi qu’elle est décrite dans la Bible (Jonas i. 17), mais les enfants la confondent naturellement avec une baleine, et cette représentation enfantine se perpétue plus tard dans la vie —... lire plus

Utiliser son âme avant de mourir

On se dit avec épouvante que des hommes sans nombre naissent, vivent et meurent sans s’être une seule fois servis de leur âme, réellement servis de leur âme, fût-ce pour offenser le bon Dieu. Qui permet de distinguer ces malheureux? En quelle mesure n’appartenons-nous... lire plus

Seul contre tous

Il y a quelques semaines, un ami viennois de quatre-vingts ans, qui avait participé à la résistance en Autriche, me racontait que le jour où Hitler tenait au Heldenplatz son fameux discours, toute la ville déferlait vers cette place, et lui, seul, jeune homme, montait... lire plus

Quand les Etats deviennent fous

Nous avons appris — et notamment par l’expérience nazie — qu’un État aussi peut être fou. À l’instant final du désastre, en 1945, l’Allemagne a semblé s’être suicidée. Alors meurent les symboles, l’univers de la Référence allemande s’est trouvé frappé d’infamie. —... lire plus

Prométhée, reviens!

L’humanité, aujourd’hui, n’a besoin et ne se soucie que de techniques. Elle se révolte dans ses machines, elle tient l’art et ce qu’il suppose pour un obstacle et un signe de servitude. Ce qui caractérise Prométhée, au contraire, c’est qu’il ne peut séparer la machine... lire plus