La nature doit vous suffire

par | 22.03.2020 | En accès libre, Pain de méninges, Slobodan Despot

Le bon truc, je crois, c’est de ramener vos envies et vos goûts à suffisamment peu pour faire votre miel des choses négatives, ou de la simple lumière du jour et des cieux. (…)

Une fois que vous avez fait le tour des affaires, de la politique, de la vie sociale, de l’amour, etc. — et que vous avez conclu que rien de tout cela n’est satisfaisant ni durable —, que vous reste-t-il? Il vous reste la nature; pour tirer de leurs réclusions apathiques les affinités d’un homme ou d’une femme avec l’air libre, les arbres, les champs, la mue des saisons — le soleil le jour et les étoiles du paradis la nuit.

— Walt Whitman

Dans la même rubrique

Le meilleur avant-goût de l’éternité

Comme dans des crises précédentes qui ont conduit à des interventions gouvernementales censées être provisoires, les nouvelles initiatives vont vraisemblablement rester en place une fois que la crise sera passée. Ronald Reagan assimilait un programme de gouvernement...

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir