fbpx

Les arts libéraux… ont à peine progressé depuis le Moyen Age. A cette époque, les arts libéraux étaient entièrement verbaux. Les deux seuls à ne pas l’être étaient l’astronomie et la musique. Bien que nous ne cessions de parler depuis des siècles du mens sana in corpore sano, nous ne sous sommes jamais vraiment souciés d’entraîner le corps-esprit, cet instrument qui nous permet d’apprendre et de vivre. Nous donnons aux enfants des jeux obligatoires, un petit exercice, et ainsi de suite, mais cela n’équivaut en aucun cas à un entraînement du corps-esprit. Nous y déversons cette substance verbale sans préparer l’organisme à la vie ou à la compréhension de sa position dans le monde qui il est, quelle est sa position, comment il est relié à l’univers. C’est une chose des plus étranges. De plus, nous ne préparons même pas l’enfant à avoir une bonne relation avec son propre corps-esprit.

— Aldous Huxley, The Divine Within (sélection d’écrits sur l’éducation, trad. SD.)