Le progrès… vers la superstition

par | 16.10.2021 | En accès libre, Pain de méninges

La science est plus qu’un ensemble de connaissances; c’est une façon de penser. J’ai le pressentiment d’une Amérique au temps de mes enfants ou petits-enfants — lorsque les États-Unis seront devenus une économie de services et d’information, lorsque presque toutes les industries manufacturières essentielles auront glissé vers d’autres pays, lorsque d’énormes pouvoirs technologiques seront entre les mains d’un très petit nombre et qu’aucun représentant de l’intérêt public ne pourra même en saisir les enjeux; lorsque les gens auront perdu la capacité d’imposer leur propre programme ou de défier en connaissance de cause ceux qui détiennent l’autorité; lorsque, couvant nos boules de cristal et consultant nerveusement nos horoscopes, nos facultés critiques en déclin, incapables de faire la distinction entre ce qui paraît bien et ce qui est vrai, nous aurons régressé, presque sans nous en rendre compte, vers la superstition et l’obscurité.

— Carl Sagan, The Demon-haunted World: Science as a Candle in the Dark (Le monde hanté par les démons: la science comme chandelle dans le noir). (trad. SD)

On peut aussi lire…

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel or Lecteur-mensuel.

D’où viennent les choses?

Nous sentons les premiers effets d’une inflation dévastatrice. En même temps, et de partout, nous entendons au nom du climat des appels à la restriction énergétique, appels qui se traduisent par des plans de pénurie délibérés et concrets. Avant d’entrer dans cette spirale, il est bon de se rappeler comment l’abondance de matériel qui nous entoure est produite et d’où elle vient. Cette allégorie scientifique l’explique remarquablement bien.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Une loi en béton

Le mur dressé à Zermatt n’est pas qu’une mesure stupide contre un aubergiste récalcitrant. Il est, selon Oskar Freysinger, le symptôme d’une dérive inquiétante de l’État de droit. Dérive que seuls les citoyens peuvent enrayer le 28 novembre prochain.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le mur de Zermatt

Jadis, l’illustre station alpine prospérait au pied du Cervin, ce symbole de la Suisse. Désormais, Zermatt s’est dotée d’un autre symbole: un mur en béton. Il n’est pas sûr que ce dernier soit aussi profitable au tourisme.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Sous le vêtement du temps (les voies de traverse, 3)

La liberté d’aujourd’hui est-elle la même liberté que celle qu’on invoquait en 1789? Et les moyens de la protéger sont-ils encore les mêmes? Autant de questions que Jünger se posait bien avant les développements actuels.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir