fbpx
A l’heure actuelle, le monde appartient aux imbéciles, aux agités et aux sans-cœur. On s’assure aujourd’hui le droit de vivre et de réussir par les mêmes moyens, pratiquement, que ceux qui vous assurent le droit d’être interné dans un asile: l’incapacité de penser, l’amoralité et la surexcitation. — Fernando Pessoa, Le livre de l’intranquillité
Contenu accessible à la communauté de l'Antipresse. Déjà membre ? SE CONNECTER | Pas encore ? S’ABONNER