L’Ogre

par | 29.09.2019 | En accès libre, Futurisk, Sébastien Fanti

On m’avait que j’allais contribuer à nourrir la réflexion des extrêmes. Que je serais un faire-valoir, le plumitif dévoué garant du politiquement correct! Que je serais le vassal de l’Ogre!

L’Ogre?

Le Rédacteur en chef. L’omniprésent, l’omnipotent, l’omniscient.

Depuis vingt ans que j’exerce cette profession, j’en ai connu. Tant.

Tant de couards qui après l’appel d’un gouvernant renoncent à leur édito et se confondent en excuses.

Tant d’incarnations de la duplicité qui jurent et parjurent aussi vite que la lumière se répande.

Tant de tartuffes pour qui le mot-vérité est une équation plurifactorielle protéiforme évolutive.

Jamais l’Ogre ne m’a dit que penser ni comment penser.

Jamais il ne m’a bridé, ni à l’instar de Shakespeare n’a considéré que la fulgurance qui m’habite s’avérait dangereuse.

Corrigé grammaticalement et lexicalement certes. Mais c’est tout.

Et c’est déjà beaucoup.

Exigeant, motivant, parfois cinglant, il est… mon Ogre.

L’Antipresse: c’est lui et moi tout simplement.

  • Article de Sébastien Fanti paru dans la rubrique «Futurisk» de l’Antipresse n° 200 du 29/09/2019.

On peut aussi lire…

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel or Lecteur-mensuel.

Les églises contre le christianisme

L’Église du Christ a-t-elle été créé pour servir de supplétif aux pouvoirs de ce monde? On pourrait le penser à voir le comportement récent de ceux qui dirigent les communautés chrétiennes en Occident.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Soudain, le «faux drapeau» n’est plus une théorie du complot!

Que «nos» gouvernements puissent monter des attaques contre eux-mêmes ou leurs alliés pour faire avancer leurs plans: voilà une scandaleuse théorie du complot qui mérite d’être censurée. Quand on en accuse les Russes, en revanche, la théorie du «faux drapeau» devient soudain parfaitement acceptable. Et les médias la relaient sans une ombre d’esprit critique…

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

De l’amitié, par Béla Hamvas (2/2)

**Béla Hamvas (1897-1968) est l’un des grands penseurs de la Tradition au XXe siècle, mais aussi un témoin de son temps. Réduit à la misère et humilié par le communisme hongrois, il a composé une œuvre immense, d’une liberté de pensée totale, sans aucun espoir de la voir publiée un jour. L’histoire a démenti son pessimisme. Ses textes nous invitent à une remise en question fondamentale de nos idées sur la vie et la mort, l’art et la culture, l’individu et la société.**

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Tous contre tous: guerres internes, état des lieux

L’historien militaire Bernard Wicht repense radicalement la nature de la guerre aujourd’hui. Ce faisant, il nous pose des questions fondamentale sur l’État, l’ordre et l’existence ou non de la communauté humaine telle que nous l’avons connue.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

D’où viennent les choses?

Nous sentons les premiers effets d’une inflation dévastatrice. En même temps, et de partout, nous entendons au nom du climat des appels à la restriction énergétique, appels qui se traduisent par des plans de pénurie délibérés et concrets. Avant d’entrer dans cette spirale, il est bon de se rappeler comment l’abondance de matériel qui nous entoure est produite et d’où elle vient. Cette allégorie scientifique l’explique remarquablement bien.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir