fbpx

L’intello-imbécile (Intellectual Yet Idiot) pathologise les autres parce qu’ils font des choses qu’il ne comprend pas, sans se rendre compte que c’est sa faculté de compréhension qui pourrait être limitée. Il pense que les gens devraient agir au mieux de leurs intérêts, et il connaît leurs intérêts, particulièrement s’il s’agit de «red necks» ou de ploucs anglais qui ont voté pour le Brexit. Quand les plébéiens font quelque chose qui a du sens pour eux, mais pas pour lui, l’intello-imbécile emploie le terme «incultes». Ce que nous appelons généralement la participation au processus politique, il le désigne par deux appellations distinctes: «démocratie» lorsque cela convient à l’intello-imbécile, et «populisme» lorsque les plébéiens osent voter dans un sens qui contredit ses goûts.

— Nassim Nicholas Taleb, «The Intellectual Yet Idiot», extrait du livre Skin in the Game (trad. SD).