Crypto AG. La ligne rouge

par | 23.02.2020 | En accès libre, Futurisk, Sébastien Fanti

Je lis tout ce qui est publié, respectivement diffusé sur cette affaire. Tout. Et je souris. Souvent.

Le nombre d’experts qui se targuent de tout connaître de ce dossier ne cesse de m’étonner.

Tout comme de ceux qui déclarent ne rien en savoir.

Pour ma part, je réserve mes mots aux deux instances saisies de ce dossier: un ancien juge fédéral et la Délégation des Commissions de gestion. Mon rôle importe peu. Il est, à ce stade, infinitésimal.

La seule question qui m’importe est celle de la ligne rouge.

Celle qui, si elle a été franchie, devra inexorablement conduire à des actes forts. Nonobstant toutes les tentatives actuelles de minimiser les conséquences de ce qu’il faut bien appeler le CryptoGate tant en termes de neutralité que de démocratie.

Quelle est-elle? Celle des enfers. Du schéol.

La destruction du «General Belgrano»

Concrètement, cela signifie que si quiconque a été torturé, emprisonné, assassiné en raison de la découverte du subterfuge, il faudra alors avoir le courage de sanctionner, de manière inclémente, tous ceux qui ont concouru ou su ce qu’il advenait. Et n’ont rien fait.

La démocratie helvétique se targue d’être la plus vieille démocratie du monde. Cela ne restera que des mots si elle est incapable de vouer aux gémonies ceux qui en ont fait l’obéissant valet d’un service de renseignement étranger.

La ligne rouge a-t-elle été franchie?

Vous en saurez beaucoup plus dans un prochain article.

  • Article de Sébastien Fanti paru dans la rubrique «Futurisk» de l’Antipresse n° 221 du 23/02/2020.

On peut aussi lire…

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel ou Lecteur-mensuel.

Igor Khorochilov: la piste du vaccin oral vivant

Le professeur Igor Khorochilov, MD, PhD, gastro-entérologue depuis plus de trente ans, enseigne l’anesthésiologie et la réanimation au département de chirurgie de l’Université médicale d’État (SZGMU) de Saint-Pétersbourg. Il nous expose en des mots clairs et compréhensibles son idée d’un vaccin «vivant», simple et efficace, susceptible de supprimer le SARS-CoV-2 avec une stratégie semblable à celle qui a permis d’éliminer la poliomyélite.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

S’opposer au pouvoir, mode d’emploi

Personne ne sait très bien comment appeler le régime actuel, quel nom au juste lui donner (oligarchie, «despotisme démocratique» — je reprends ici l’expression tocquevillienne —, néototalitarisme, etc.). Mais une chose est sûre: c’est qu’on ne peut plus aujourd’hui parler de démocratie, au moins au sens strict. On est passé à autre chose.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Vents d’Est (Journal de Coronafoirus, 10)

Le mur de Berlin n’est jamais tombé. Je m’en rends compte en songeant au nombre de choses que l’Occident ne sait pas au sujet de ce monde jumeau. Or ce monde est plus qu’un miroir: c’est une divination. Dans le passé de l’Est, l’Ouest peut lire son avenir.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Suzette Sandoz: la dictature sanitaire en acte

L’aspect le plus inquiétant de la covid-19 est incontestablement la normalisation de procédures dictatoriales au nom de la protection de la santé collective. On retiendra en particulier les quarantaines et la vaccination.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir

adipiscing sit mi, elementum facilisis Lorem eleifend et, consequat. neque. ipsum