Crypto AG. La ligne rouge

par | 23.02.2020 | En accès libre, Futurisk, Sébastien Fanti

Je lis tout ce qui est publié, respectivement diffusé sur cette affaire. Tout. Et je souris. Souvent.

Le nombre d’experts qui se targuent de tout connaître de ce dossier ne cesse de m’étonner.

Tout comme de ceux qui déclarent ne rien en savoir.

Pour ma part, je réserve mes mots aux deux instances saisies de ce dossier: un ancien juge fédéral et la Délégation des Commissions de gestion. Mon rôle importe peu. Il est, à ce stade, infinitésimal.

La seule question qui m’importe est celle de la ligne rouge.

Celle qui, si elle a été franchie, devra inexorablement conduire à des actes forts. Nonobstant toutes les tentatives actuelles de minimiser les conséquences de ce qu’il faut bien appeler le CryptoGate tant en termes de neutralité que de démocratie.

Quelle est-elle? Celle des enfers. Du schéol.

La destruction du «General Belgrano»

Concrètement, cela signifie que si quiconque a été torturé, emprisonné, assassiné en raison de la découverte du subterfuge, il faudra alors avoir le courage de sanctionner, de manière inclémente, tous ceux qui ont concouru ou su ce qu’il advenait. Et n’ont rien fait.

La démocratie helvétique se targue d’être la plus vieille démocratie du monde. Cela ne restera que des mots si elle est incapable de vouer aux gémonies ceux qui en ont fait l’obéissant valet d’un service de renseignement étranger.

La ligne rouge a-t-elle été franchie?

Vous en saurez beaucoup plus dans un prochain article.

  • Article de Sébastien Fanti paru dans la rubrique «Futurisk» de l’Antipresse n° 221 du 23/02/2020.

On peut aussi lire…

Le Rebelle comme modèle de vie (1)

Que reste-t-des «citadelles intérieures» devant l’oeil omniscient de l’internet? Et que peuvent faire les rebelles modernes face à l’intrusion du pouvoir jusqu’au coeur de leurs vies? Autant de questions qui remettent en jeu le fond même de la tradition stoïcienne.

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Anatoly Karlin: le labyrinthe Navalny

Qui a empoisonné Alexeï Navalny? Anatoly Karlin dresse la liste des intéressés éventuels, mais surtout il livre un portrait sans fard de cet agitateur que les Occidentaux présentent abusivement comme «le principal opposant russe».

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Jacques Baud: *Gouverner par les fake news*, ou l’empire du mensonge

Jacques Baud est un ex-officier du renseignement de l’armée suisse avec le grade de colonel. Il est expert en armes chimiques et nucléaires et a été très actif pour l’ONU dans les opérations de maintien de la paix et de déminage. Son dernier livre vient de paraître et il est explosif! Lecture par Richard Golay.

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Les yeux grands fermés

A quoi bon fouiller le dessous des cartes quand leur face visible vous dit déjà tout? Ou comment notre esprit se laisse séduire par des récits qui prétendent donner un sens au chaos ambiant. Et comment s’arracher à cette séduction…

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le juste, le rebelle, le lanceur d’alerte

L’éducation est une question de modèles. Les exemples que nous nous choisissons contribuent à façonner notre destin. En un temps coupé la fois de son passé et de son avenir, peut-on encore cultiver de telles filiations?

CONFIDENTIEL
Les abonnés ont déjà reçu cet article dans leur lettre.
SE CONNECTER S’ABONNER

L’Antidote!

Chaque dimanche matin dans votre boîte mail, une dose d’air frais et de liberté d’esprit pour la semaine. Pourquoi ne pas vous abonner?

Nous soutenir

Donec commodo mattis consectetur tristique non