En accès libre

Mémoire et intuition

Si, à force de discipline, on cherche à se rappeler des choses de la veille; englouties déjà dans la nuit, on découvre des merveilles. Car on perçoit alors la trace lumineuse laissée par le passage, par la transmission de ce que je n’ai plus, que j’avais encore il y a peu; et je me souviens aussi du lieu (du lieu temporel) où je savais encore; plus loin en moi, je découvre encore une sorte de forme remplaçant les choses qui m’ont échappé. Et si quelqu’un me raconte alors ces choses (étant entendu que je ne les ai pas fait ressurgir par moi-même; le cas du souvenir direct, dans sa simplicité, ne mérite pas qu’on s’y attarde) je puis dire: «Oui, ce dut être ainsi». Et cela justement parce que ce qu’on me raconte se coule immédiatement dans la forme qui subsistait en moi… Mais lorsqu’on se souvient ou lorsqu’on veut […]

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Les fauteurs de guerres

¨ De toutes les classes d’hommes, la plus belliqueuse est certainement celle des journalistes. Ils ont le bonheur de ne laisser sur le champ de bataille ni leurs jambes, ni leurs bras; c’est le paysan qui est la chair à canon, et quant à eux, ils ne contribuent aux... lire plus

Les cinq morts du journalisme

Notes sur la décentralisation médiatique qu’il nous est donné de vivre.

lire plus

Vanité du vote

Le scrutin, tel que nous l’avons observé, s’est changé en un concert d’automates, réglé par un organisateur unique. L’individu peut être contraint d’y prendre part, et le sera. Il faut seulement qu’il connaisse l’égal néant de toutes les cases qu’on lui permet... lire plus

Le rite universel

Au fin fond du Népal, des coolies tendent à bout de bras, au moment où j’écris ces lignes, de fines et longues pipes sur lesquelles sont montés de drôles d’appareils. Mon Dieu, qu’est-ce? On s’approche, humble comme face à un autel, dans l’attente d’un prodigieux... lire plus

La France parodique

Ici la grande affaire est de paraître, paraître est tout plus que jamais sur le théâtre de la France, la France est au spectacle et Paris le lui donne, la France est devenue baroque à partir de sa métropole. Dirai-je que Paris corrompt la France? Je ne veux pas outrer... lire plus

Un fléau coriace

C’est tout de même ahurissant de penser à l’inexplicable survie du régime républicain… Atrophie universelle des intelligences, avachissement inouï des caractères, exécration endémique de la Beauté et de la Grandeur, obsèques nationales de toute autorité humaine ou... lire plus

Rationalisme et sentimentalisme

De toutes les superstitions prêchées par ceux-là mêmes qui font profession de déclamer à tout propos contre la «superstition», celle de la «science» et de la «raison» est la seule qui ne semble pas, à première vue, reposer sur une base sentimentale; mais il y... lire plus

La source intarissable

Pas de nonchalance dans l’action; pas de trouble dans la causerie; pas de perplexité dans les idées; dans l’âme, ni contrainte, ni dispersion; et dans la vie, point d’affaires absorbantes. Ils te tuent, ils partagent les victimes, ils lancent des imprécations. Eh... lire plus