PHOTO | L’après-vie des vélos chinois

PHOTO | L’après-vie des vélos chinois

Les images des villes chinoises emplies de cyclistes sereins ne sont plus que des cartes postales d’un passé révolu. La Chine moderne, en passe de devenir la première puissance mondiale, a tourné la page et rempli ses villes d’automobiles. Le smog étouffe et tue les Chinois, mais qu’importe? Il y a de la matière humaine […]

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Zeitgeist

Faire partie d’un jury n’est jamais facile. Au festival du cinéma de Küstendorf, cette mission s’est doublée d’une quête: la poursuite éperdue de l’esprit du temps. Contraints d’avancer leur départ à cause d’un événement familial, Matt Dillon et son amie ont fait leurs bagages dare-dare pour rejoindre l’aéroport par hélico. Mais au dernier moment, ils […]

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Patrick Gilliéron Lopreno, photosophe

Photographe d’agence et artiste indépendant, Patrick Gilliéron Lopreno est un chercheur de beauté doublé d’un méditant. Son nouveau livre, Eloge de l’invisible (éd. Till Schaap) accomplit l’exploit de mettre en lumière, justement, ces filaments qui enrichissent la réalité sur un autre plan et que l’âme seule perçoit. Le texte qui suit est la préface de Slobodan Despot à ce livre exigeant et insolite.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Cinquante nuances de fric

«…En 2012 et 2013, un énorme paquet de soupe américaine, qui s’annonçait érotique, se vendit à des millions d’exemplaires, sur toute la terre ou presque. Aussitôt, la grosse dame qui l’avait pondu fut invitée, pendant des heures, à parler de ça sur tous les plateaux de télévision de la planète. Tous ceux qui l’invitaient s’accordaient […]

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Dans le sillage du «Sauveur du Monde»

Pourquoi les princes arabes, iconoclastes par excellence, ont-ils payé un demi-milliard pour un Christ bénissant le monde? Pourquoi le Saint-Siège ne l’a-t-il pas retenu? Lui aurait-il offert en douce un frère jumeau? Et quelles étranges stratégies se construisent autour du tableau le plus cher du monde?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

consectetur massa risus. justo mi, mattis dolor. Aenean Lorem