Reconquêtes

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel or Lecteur-mensuel.

Antipresse, la tête hors de l’eau

Après avoir enseigné la philosophie à l’Université de Genève et écrit une série de livres dérangeants, Éric Werner est devenu chroniqueur à l’Antipresse, précis et régulier comme un métronome. Voici en quelques mots ce qui le motive.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Confession d’un non-fumeur enragé

Outre un nom de famille assez lourd à porter, j’ai une manie en commun avec Louis XIV, le chancelier Hitler et l’ayatollah Khomeiny: je ne supporte pas le tabac.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

L’infatigable questionnement de Maître Jacques

Jacques Schroeter était sur le point de raccrocher sa robe lorsque la crise du Covid a éclaté. L’avocat sédunois a ajouté une troisième mi-temps au long match de sa vie professionnelle. Une mi-temps non rémunérée, faite de recherches minutieuses et d’interpellations restées sans réponse sur des sujets pourtant capitaux pour la santé, la liberté et la dignité de ses concitoyens.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Réfutation du survivalisme

Ou: vaut-il la peine de survivre seul? Un conte édifiant du Nouvel Age

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

La route d’Emmaüs

Quoi de plus désolant qu’une bibliothèque jetée à la rue ou un beau meuble ancien dont personne ne veut? Le mieux qui puisse leur arriver est d’être recueillis par un orphelinat.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Humilité

Dans mon imagination d’enfant, les îles Borromées n’étaient rien de plus qu’un de ces lieux où l’on emmenait jadis les classes en excursion scolaire. Par une curieuse anomalie, ces expéditions «éducatives» m’ont toujours évité, et c’est peut-être heureux. J’ai fini par découvrir ce locus amœnus cet été seulement, lors d’une virée en cabriolet avec ma fille.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Canicules

Les canicules n’existent que parce qu’il y a des alertes canicule, de même qu’on n’est malade que pour nourrir le docteur Knock. J’ai peut-être tort, d’un point de vue scientifique. Mais le point de vue scientifique n’a jamais fait fleurir et chanter la vie. Le point de vue scientifique ne sait que la lyophiliser et la mettre sous vide.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Les ciels d’avant

La littérature des lieux, dite «régionale», est une littérature édénique. Elle infuse le macrocosme dans le microcosme. Elle ramène l’univers aux dimensions d’un domaine arpentable. Elle ordonne le chaos quand la littérature des dîners en ville s’emploie à le glorifier. Elle s’appuie si fort sur la nature que nous ne pouvons la survoler en touristes. C’est une littérature de la grande santé.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Le Fort de Chillon, un parfum de Suisse héroïque

Il est des lieux qui «dégagent» un esprit. C’est un fait connu depuis la plus haute antiquité. Les hommes ont toujours été en quête d’abris pour la confidence, la méditation, l’amour ou pour tout simplement s’y sentir en sécurité. Les Latins appelaient cela *locus amœnus*: lieu amène, lieu idyllique. Mais peut-on qualifier d’idyllique un fort militaire?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus