Aide cucul à la culture

Matthias Reynard, conseiller d’État valaisan, espérait se faire un coup de pub bon marché en exhibant l’arrosoir des subventions culturelles. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il en a été pour ses frais. Ou l’art de gâcher un million en fâchant tout le monde.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

La Suisse n’existe plus!

Elle a perdu son rôle et sa place dans le monde, elle a saccagé elle-même ce qui faisait la force et la grandeur de sa politique et de sa diplomatie. La Suisse, qui incarnait depuis des siècles une tradition de recherche de la paix et de bons offices, est désormais aux abonnés absents. Depuis le début de l’intervention russe en Ukraine, le 24 février dernier, la Suisse ne brille plus que par son absence et son silence assourdissant. Aucune initiative de paix, aucune proposition de dialogue… Désormais alignée sur les États-Unis et leurs alliés européens, elle n’intéresse plus personne et ne compte plus.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Ce Diable méconnu: le Satan du XIXe siècle

La plupart d’entre nous ont une fausse idée de Satan. Nous nous représentons un être doté de cornes, d’ailes, de griffes et d’une peau rouge sang; un être qui incarne la méchanceté; un être menant une guerre d’usure contre Dieu et la race humaine. Mais le Diable n’est pas qu’une figure caricaturale qui ourdit la destruction universelle (ou, dans une humeur plus badine, possédant des jeunes filles et des prêtres). Il fut un temps, pas si lointain, où il était connu pour se mouvoir dans des cercles distingués.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Décrypter l’énigme stratégique en Ukraine

Est-il toujours utile de précipiter la victoire lorsqu’elle est à portée de main? L’histoire nous suggère que non, mais tout le monde semble l’avoir oublié. D’où, peut-être, l’incompréhension totale des opérations militaires en cours qui règne en Occident.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Antiscience: manque d’information, mauvaise information, désinformation, ou défaut culturel?

Les partisans d’un schmilblick se lamentent du manque d’information dont souffriraient les peuples, leurs médias et leurs dirigeants. Pourtant il en va exactement de même pour les opposants à ce même schmilblick. Cela signifie que chacun veut croire que son information est meilleure, plus honnête et plus pertinente que celle de l’autre.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Lendemain d’hier

C’est la phase la plus bizarre de l’opération psychologique. C’est comme quand vous vous réveillez le lendemain d’une soirée du bureau avec une gueule de bois quasi terminale et le vague souvenir d’avoir administré une fellation à la tequila à Bob-le-comptable dans l’aire de réception du neuvième étage, à moins ce que ne fût le hall d’entrée de votre immeuble, tandis que quelqu’un qui ressemblait vaguement au gosse toujours souriant du service courrier filmait la scène sur son téléphone.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le nouvel ordre (russe) du monde

Le conflit en Ukraine n’a pas commencé le 24 février dernier, date de l’intervention russe, mais il y a déjà huit ans, lors du renversement du président démocratiquement élu, Viktor Ianoukovytch, par une insurrection soutenue et portée à bout de bras par les États-Unis et leurs alliés européens. La fin du conflit se rapproche peu à peu, laissant apparaître un monde qui sera animé par la nouvelle puissance de la Russie.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER