Coronavirus

Ernst Wolff: le coup d’État du système financier-numérique (2/2)

De deux choses l’une: soit la gestion en tous points catastrophique de la crise du Covid-19 est un signe d’abrutissement terminal des élites dirigeantes de la planète, soit elle correspond à une intention perverse où «le pire est le mieux». Dans une conférence d’une demi-heure, Ernst Wolff documente la piste d’un naufrage délibéré de l’économie mondiale, en d’autres termes de l’accomplissement du «Grand Reset» tel que décrit et voulu en toutes lettres par le WEF de Davos.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Affaire Berset: une mise en perspective

Un ministre qui mobilise les ressources de l’administration et de la magistrature, mais aussi des médias, pour étouffer les scandales de sa vie privée. Signe des temps? Oui, sauf qu’ils ont eu beau faire, tout s’étale aujourd’hui sur la place publique. C’est bête. L’occasion de s’interroger sur les dérives actuelles de la suprasociété. Car cela craque de toute part.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Swiss Mad Vax (Journal de Coronafoirus, 17)

C’est l’automne de la cacophonie. Alors que certains pays lèvent les mesures et que d’autres entrent en guerre civile, la Suisse avec son verrouillage sanitaire et ses incantations vaccinales rappelle au monde qu’elle est le centre géographique et opérationnel du «Great Reset». Le scandale qui compromet son ministre de la Santé est à la fois très mal venu et révélateur du profil des «élites» qui pilotent la Nouvelle Normalité. C’est pourquoi les médias de grand chemin essaient de le camoufler à tout prix.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Prix Darwin 2021: tournée générale!

La généralisation de la bêtise, plus encore que les vilains virus et les mauvais vaccins, compromet la survie de l’espèce. Heureusement, les imbéciles ont tendance à s’autoéliminer. Il y a même un prix pour récompenser le service rendu.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Avant que ne parlent les armes… (2)

Pour ne pas être toujours en retard d’une guerre, voire de deux, il ne faut bien sûr pas abuser des comparaisons. Mais on a le droit aussi de rappeler qu’en règle générale, la révolte ou la résistance (qu’importe ici le vocabulaire) est d’abord un choix individuel.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Ernst Wolff: le coup d’État du système financier-numérique (1/2)

De deux choses l’une: soit la gestion en tous points catastrophique de la crise du Covid-19 est un signe d’abrutissement terminal des élites dirigeantes de la planète, soit elle correspond à une intention perverse où «le pire est le mieux». Dans une conférence d’une demi-heure, Ernst Wolff documente la piste d’un naufrage délibéré de l’économie mondiale, en d’autres termes de l’accomplissement du «Grand Reset» tel que décrit et voulu en toutes lettres par le WEF de Davos.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

MARQUE-PAGES • La semaine du 12 au 18 septembre 2021

Les incontournables de la semaine sélectionnés par Slobodan Despot

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

SUISSE • L’ivermectine marche? On l’interdit!

L’hôpital Riviera-Chablais respectait encore le droit de prescrire de ses médecins la semaine dernière. Un patient soigné à l’ivermectine a eu le malheur de se réjouir du traitement qu’il avait reçu sur Facebook. Résultat: convocation face au Comité Médical de l’HRC pour les médecins de la permanence de Rennaz. Les 350 à 400 patients guéris […]

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus

Halte aux agissements illégaux du gouvernement suisse!

Mandaté par un groupe de citoyens préoccupés par la dérive autoritaire de leur gouvernement, l’avocat sédunois Jacques Schrœter a adressé deux lettres au Conseil fédéral suisse restées sans réponse. Après l’introduction du pass sanitaire le 8 septembre, il a adressé aux «sept sages» une mise en demeure les sommant de mettre fin à des agissements réprimés par le Code pénal suisse, notamment la contrainte (art. 181) et la propagation de maladies de l’homme (art. 231). Le groupe de citoyens appuyant son action a dépassé les 200 personnes et croît quotidiennement. La non-réponse étant devenue une tactique ordinaire chez les autorités, nous publions ici cette lettre d’une clarté et d’une franchise remarquables, en exhortant tous les Suisses à la méditer et à la diffuser.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

lire plus