Le dernier combat de l’humanité (Journal de Coronafoirus, 8)

Les brumes de la psychose pandémique se dissipent peu à peu, débouchant sur un paysage recomposé, inédit. Si inédit que l’humanité pourrait en être entièrement transformée. La résistance à la dictature numérique qui nous guette sera peut-être le dernier combat de l’homme tel que nous le connaissons. Esquisse du champ de bataille.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

felis luctus id neque. eget quis Donec elit. nec sed leo Praesent