Slobodan Despot

Slobodan Despot

Fondateur / Directeur / Rédacteur

Son nom n’est pas un pseudonyme! Suisse d’origine serbo-croate, Slobodan Despot a baigné dans le livre toute sa vie. Traducteur, directeur de collections puis directeur adjoint des éditions L’Age d’Homme, il a été le cofondateur en 2006 des éditions Xenia, qu’il dirige actuellement. Il a traduit une trentaine de livres de quatre langues et collaboré à la publication de centaines d’autres.

Dans ses nombreuses vies parallèles, Slobodan Despot a été photographe, directeur de magazines, porte-parole de Franz Weber, conseiller en communication, parolier et surtout romancier (Le Miel et Le Rayon bleu, aux éditions Gallimard).

« Les peuples où les hommes pensent que la littérature n’est qu’un loisir sont des peuples perdus. La littérature est un plaisir, mais non un loisir ni une distraction. La littérature, c’est la sève même de la vie, restituée de manière infalsifiable. La littérature ment en permanence pour dire le vrai, mais un écrivain qui ment à son lecteur n’est pas un bon écrivain et ne restera pas. La sincérité totale est la première vertu d’un auteur. C’est sans doute pourquoi Victor Hugo écrivait nu. »

«Hommes sans littérature, hommes sans échine», Antipresse n° 22, 1.5.2016.

Les articles de Slobodan Despot

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel or Lecteur-annuel.

Je est un(e) autre

Jusqu’à trois mois de prison et cent mille francs d’amende si vous vous opposez à la «libre» transition sexuelle de votre propre enfant… Cette menace ne sort pas d’une dystopie de science-fiction. Elle fait partie d’un projet de loi examiné dans le canton du Valais, pourtant réputé catholique et conservateur. Que reste-t-il de l’autorité juridiquement garantie des parents sur l’éducation de leur progéniture?

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Partie de poker avec le Diable (Des anges dans un ciel vide, 3)

Pourquoi le système insiste-t-il tant à nous faire accepter comme nouvelles normes les innovations les plus loufoques? Est-il simplement décadent, désaxé, ou suit-il un «mode d’emploi» du contrôle des masses expérimenté depuis un siècle déjà dans l’utopie marxiste? Le témoignage de Czesław Miłosz nous aide à comprendre ces menaçantes niaiseries.

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Vivre sous le masque (Des anges dans un ciel vide, 2)

La pilule rouge, sous un véritable régime totalitaire, est synonyme de mort ou de bannissement. Vous reste la pilule bleue. Allez-vous l’avaler tout de go ou essayer de la caler au coin de la joue pour la recracher ensuite? Les rapports avec un pouvoir abuseur sont des jeux de feintes et de faux-semblants où le joueur peut facilement égarer son âme…

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Hors scénario

Dans l’univers survolté des jeux vidéo, on les appelle des NPC. Je vous épargne l’appellation anglaise. Nommons-les des «Personnages non incarnés». Ce sont ces figures qui ne sont pas actionnées par les joueurs de chair et d’os, mais par l’ordinateur lui-même.

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Ingénierie sociale par Lucien Cerise

Comment sommes-nous gouvernés? C’est l’objet fondamental de la quête menée par Lucien Cerise tout au long de ses réflexions et de ses écrits. À mesure que les événements se précipitent et que les stratégies se dévoilent, ses observations apparaissent de plus en plus convaincantes et ses thèses de plus en plus crédibles. Il en donne un résumé dans cet entretien réalisé par Alexandra Klucznik-Schaller.

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Intensité d’être

Ce ne sont pas des contenus qu’il faut transmettre. Les Dieux se rient de nos théories. C’est une manière intense d’être. Ce qui manque le plus à notre vie d’aujourd’hui, c’est cette intensité surgie de l’intérieur. C’est dans la rencontre de personnes vivantes qu’on...

lire plus

Des anges dans un ciel vide

Tout ce qui peut nous arriver désormais, d’autres l’ont déjà vécu, médité et transmis. Encore faut-il être disposé à capter leur message. En déployant toutes nos antennes, qui ne sont pas seulement celles de la raison, nous pourrions découvrir que les espaces déserts d’un temps sans espérance sont étrangement peuplés.

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Denis Pouchiline: «Nos enfants n’ont pas connu d’autre monde que la guerre»

Comment vit-on dans l’Ukraine en guerre? Nos médias de grand chemin «couvrent» abondamment la zone pro-occidentale, mais ne s’aventurent guère dans l’autre camp: le Donbass. Ils censurent même les reporters comme Anne-Laure Bonnel, Alina Lipp ou Graham Phillips qui documentent la terrible réalité que vivent ces régions où, depuis dix ans, les civils sont directement ciblés par les forces de Kiev. Guy Mettan s’y est rendu et en a rapporté un entretien avec un responsable de premier plan.

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus

Eleuthérophobie (Transversale de la terreur, 3)

Une conférence de notables et de ministres confondue avec une tentative de sédition. Des potentats locaux ivres de leur pouvoir de censure. Une conférence «islamophobe» hébergée par un musulman. Une alliance inespérée entre l’«extrême gauche» et l’«extrême droite» face à la dérive autoritaire des institutions… En cette mi-avril, nous aurons été témoins d’un moment de bascule dans l’histoire de la démocratie occidentale. Et aussi d’une pantalonnade surréaliste que seuls les Belges auraient su inventer. Récit d’une traque foutraque à la liberté d’expression…

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

lire plus