Les ciels d’avant

La littérature des lieux, dite «régionale», est une littérature édénique. Elle infuse le macrocosme dans le microcosme. Elle ramène l’univers aux dimensions d’un domaine arpentable. Elle ordonne le chaos quand la littérature des dîners en ville s’emploie à le glorifier. Elle s’appuie si fort sur la nature que nous ne pouvons la survoler en touristes. C’est une littérature de la grande santé.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le Fort de Chillon, un parfum de Suisse héroïque

Il est des lieux qui «dégagent» un esprit. C’est un fait connu depuis la plus haute antiquité. Les hommes ont toujours été en quête d’abris pour la confidence, la méditation, l’amour ou pour tout simplement s’y sentir en sécurité. Les Latins appelaient cela *locus amœnus*: lieu amène, lieu idyllique. Mais peut-on qualifier d’idyllique un fort militaire?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le miroir de la sorcière

Le 9 janvier 2007 est une pierre d’angle dans l’histoire de l’évolution, bien davantage que le «premier pas de l’homme sur la Lune». C’est ce jour-là que Steve Jobs a dévoilé l’iPhone. Ce n’était pas le premier téléphone «intelligent». C’était le premier portail ouvert sur une transformation sensitive et cognitive de l’espèce. Le premier pas décisif vers la dématérialisation de l’homme.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER