USA: au pays du réel ubérisé

Joe Biden existe-t-il vraiment? A-t-il vraiment dérapé comme on l’a vu déraper? A-t-il vraiment tenu les propos qu’il a tenus? Au vu de la situation, il est sage et logique de répondre par la négative. Tout cela n’est jamais arrivé et Joe est en parfaite santé mentale. Voici pourquoi.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

New York Times, la spirale de l’obscurantisme

Bari Weiss n’avait rien d’une militante sulfureuse: jeune, dégourdie, centriste de conviction, auteur de *Comment combattre l’antisémitisme*, elle avait tout pour plaire à Manhattan. Elle a pourtant quitté la rédaction du *New York Times* à cause du climat d’intolérance qui s’y est installé.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Kosovo, la chute du Serpent

Kosovo, la chute du Serpent

Alors que l’administration américaine lance une nouvelle initiative sur le Kosovo, l’inculpation de Hashim Thaçi vient mettre en suspens tout le processus. Mais elle rappelle aussi le désastre absolu qu’a été la confiscation, par l’OTAN, de la province sud de la Serbie. Punition tardive d’un bourreau ou coup tactique?

Un monde en peau de léopard

À la première occasion venue, j’ai sauté dans une voiture et j’ai roulé à travers l’Europe. Pour reconquérir l’espace. Pour décaler mon point de vue, aussi, sur ce qui nous arrive. Voici ce que j’ai vu d’un balcon juché tout au bord du monde occidental…

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Les anti-fêtes totalitaires

On voit aujourd’hui les crises se succéder les unes aux autres: hier le Coronavirus, aujourd’hui la révolution noire, demain, peut-être, l’effondrement de toute l’économie. Qui ne se rend compte que leur succession ne relève pas d’un simple hasard?

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Le monde en noir et blanc

La vague d’horreur soulevée — à juste titre — par la mise à mort de George Floyd est fortement «racialisée» et monte les sociétés contre elles-mêmes. Cela nous aide à oublier cette réalité qui recouvre tout le champ de bataille: que la violence policière n’a pas de couleur!

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER